Jeux pour dyslexique : top 5 des meilleurs jeux 

Jeux pour dyslexique

Les jeux permettent de contourner le stress lié aux notes et à la peur du jugement, tout en conservant la motivation et l’intérêt de l’apprenant. Le dyslexique ou l’élève qui rencontre des difficultés d’apprentissage peut alors utiliser les jeux comme un outils pour apprendre. Dans cet article, vous pourrez retrouver la sélection de cinq de nos jeux préférés adaptés aux dyslexiques.

Jeux et apprentissage

Jeux et apprentissage :

De nombreuses travaux ont été consacrés à l’impact du jeu sur les apprentissages.

Le fait de jouer permet de « déformaliser les apprentissages ». L’engagement personnel et les émotions générés par le jeu permettent de créer des conditions favorables d’apprentissage (Sauvé et al, 2007) : « le jeu motive l’apprenant, structure et consolide les connaissances, favorise la résolution de problèmes et influence le changement des comportements et des attitudes des jeunes ».

La confiance en soi est un élément essentiel des apprentissages et le jeu permet souvent de la renforcer. En effet, l’élève dyslexique ou multidys se trouve généralement confronté à l’échec lorsqu’on lui demande de résoudre un problème qui demande de mobiliser les fonctions cognitives déficientes.

Dans le cadre du jeu, l’élève ne craint pas l’échec, il est libre d’essayer les possibilités de se tromper et de recommencer. Ce processus de tentatives/récompenses et cette motivation apportée par le jeu en fait un outil pédagogique de choix pour l’apprentissage des dyslexiques.

Le jeu est un excellent moyen d’apprentissage pour les élèves à besoins spécifiques.

Retrouvez ci-dessous notre sélection des cinq jeux adaptés pour les jeunes dyslexiques.

SyllaDingo

Il s’agit d’un jeu éducatif de petit format donc facilement transportable. SyllaDingo peut être joué à partir de 6 ans et a pour objectifs l’apprentissage de :

  • la construction des mots,
  • la mobilisation du vocabulaire,
  • l’identification de nouveaux mots,
  • la lecture de nouveaux mots,
  • l’orthographe des mots proposés par ses adversaires

Avec ce jeu de cartes, vous pourrez jouer à plusieurs jeux différents : la bataille, le rami et la chenille.

L’objectif est de stimuler l’attention et l’intérêt des joueurs en enchainant des manches courtes et rythmées. Même si vous disposez de peu de temps devant vous, vous pouvez engager une partie.

Ce jeu peut paraitre difficile pour certains dyslexiques qui ont beaucoup de mal à entrer dans la lecture et dans l’orthographe mais il peut s’adapter au rythme des apprentissages spécifiques de l’enfant.

Boggle

Ce jeu, conseillé à partir de 8 ans demande déjà des bases en orthographe pour être amusant. Mais une fois que l’on sait compter les mots de base, il peut être très addictif. Boggle permet de composer et de décortiquer l’orthographe des mots. La manipulation des lettres permet de retenir progressivement l’orthographe et la construction des mots.

Un sablier de 90 secondes est fourni avec la boite, mais vous n’êtes bien sûr pas obligé de l’utiliser. La contrainte de temps est rarement bien gérée par le dyslexique : cela peut représenter une charge mentale inutile supplémentaire.

Le grand format (big boggle) peut aussi être intéressant car il contient des dés supplémentaires, ce qui permet de multiplier les possibilités. (attention jeux en anglais)

HABA – Mots magiques

Ce petit jeu facilement transportable édité par HABA est destiné à l’enfant à partir de 6 ans. Il a pour objectif de développer certaines capacités essentielles à l’apprentissage chez le dys. Il permet notamment de favoriser l’observation, le développement du vocabulaire et du langage. De plus, il stimule l’imagination et l’observation des joueurs. Durant une partie de mots magiques, il faut trouver des mots qui commence par une lettre représentée par l’image retournée au milieu de la table de jeu.

Il existe des variantes et des alternatives qui permettent de simplifier le jeu s’il est trop compliqué au début pour le jeune dys. On peut par exemple retirer les lettres les plus compliquées comme J, Q, X ou Y. Attention, nous avons remarqué que les cartes de jeux sur lesquelles l’on doit trouver les mots était petite (6,5 cm). Même si cela est pratique à transporter, cela peut poser des problèmes pour le confort visuel du jeu.

La newsletter des parents d’enfants Dys

    Syllabozoo

    Syllabozoo met à disposition du matériel pour réaliser des activités qui favorisent l’apprentissage de la lecture. C’est l’outil idéal pour entrer progressivement dans la lecture pour les élèves dys. Cela permet aux dyslexiques de s’entrainer sur la correspondance oral-écrit. Ce jeu permet de travailler l’imagination et de décortiquer le nom des animaux afin de mieux comprendre leur construction.

    A l’intérieur du coffret, vous pourrez trouver :

    • un jeu de Memory (48 cartes),
    • un jeu du Pouilleux (48 cartes + 3 poux),
    • un jeu de Loto (8 planches + 64 cartes),
    • trois planches-glossaire servant de référence pour les ateliers,
    • un livret explicatif avec la description du matériel, les règles du jeu et des conseils de mise en œuvre,
    • un CD-Rom avec tout le matériel à réimprimer selon les besoins de la classe, et quelques supports complémentaires.

    Cartatoto

    Pour beaucoup de parents d’enfants dys, l’apprentissage des leçons est un véritable casse-tête. Les leçons mettent du temps à être prises et elles sont oubliées quasiment le lendemain…

    Même si cela n’est pas systématiquement le cas pour tous les dyslexiques, l’apprentissage des tables de multiplication constitue une difficulté. Vous connaissez peut-être les flashcards qui permettent à l’apprenant de s’interroger à chaque fois quelques instants avant que l’on révèle la réponse.

    Les Cartatoto sont basées sur cette méthode des flashcards qui permettent de faire travailler la mémoire à chaque fois.

    Ces cartes existent pour les tables de multiplications, d’additions, l’apprentissage de l’anglais… ce jeu peut être utilisé pour faire de courtes séances d’apprentissage et de réactivation des cartes.

     

    Vous voulez aider votre enfant ?

    Je partage avec vous des conseils par Email

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.