ULIS TSLA : 6 choses importantes sur ce dispositif

miniature dispositif ulis TSLA

Le dispositif ULIS souvent appelé classe ULIS permet la scolarisation des élèves en situation de handicap dans le premier et le second degré, de la primaire en passant par le collège jusqu’au lycée. Le dispositif ULIS s’écrit « ULIS » et non « Ulysse », car ULIS signifie : Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire. Il existe plusieurs catégories de dispositif ULIS qui accueille chacun des handicaps différents. Les ULIS TFC (troubles des fonctions cognitives ou mentales) accueillent des jeunes déficients intellectuels, les ULIS TFM (troubles des fonctions motrices) qui accueillent des jeunes handicapés moteurs. Dans cet article nous traiterons des ULIS TSLA (troubles spécifiques du langage et des apprentissages) qui accueillent des jeunes dys (dyslexique, dysphasique, dyspraxique…). L’objectif est de fournir aux parents l’ensemble des informations dont ils ont besoin pour faire la demande ou non du dispositif ULIS.

dispositif ulis

Présentation du dispositif ULIS TSLA

Le dispositif ULIS TSLA est une structure adaptée qui permet à des groupes d’élèves en situation de handicap de continuer à apprendre au sein d’une classe traditionnelle. Au sein du dispositif, une attention particulière est portée au besoin spécifique et aux objectifs d’apprentissage de chaque élève. Les jeunes alternent les périodes d’apprentissage avec un enseignant dans un espace dédié aux élèves du dispositif et les périodes d’apprentissage dans la classe ordinaire.

Chaque enfant bénéficie d’un parcours personnalisé de scolarisation : le PPS. Le PPS regroupe les objectifs à atteindre suivant les besoins des élèves. Une salle de classe est dédiée au sein de chaque établissement ayant un dispositif ULIS. C’est dans ce lieu adapté aux difficultés des élèves à besoins spécifiques que se déroule l’enseignement dispensé par le coordonnateur de l’ULIS.

L’ULIS est placée sous l’autorité du chef d’établissement.

objectifs du dispositif Ulis

LES 7 OBJECTIFS DU DISPOSITIF ULIS TSLA

  1. Favoriser l’autonomie de l’élève en l’invitant progressivement accomplir seul certaines tâches
  2. Permettre l’inclusion en gardant le contact avec une classe traditionnelle, avoir la possibilité d’interagir et de se sociabiliser en dehors des barrières du handicap
  3. Faire gagner de la confiance et de l’estime de soi aux jeunes en les plaçant en situation de réussite
  4. Mettre en place des aménagements adaptés et apprendre aux élèves des stratégies de compensation pour qu’ils se les approprient
  5. Mettre en place une dynamique d’apprentissage en coopération avec l’ensemble (des professeurs, l’ESH, la famille, l’enseignant coordinateur…)
  6. Consolider les notions mal assimilées et approfondir les nouvelles notions apprises
  7. Construire avec l’élève un projet d’orientation choisie et pensé avec lui
Comment rentrer en classe ulis

Comment rentrer en clase ULIS ?

Pour être intégré à un dispositif ULIS, il faut avoir une reconnaissance de handicap auprès de la MDPH (Maison Départementale pour les Personnes Handicapées) ou être en cours de demande. Il faut présenter un dossier à la MDPH afin d’acquérir une notification « ULIS TSLA ».

Les documents qui constituent le dossier de demande pour rentrer dans un dispositif ULIS TSLA sont :

  • les butins scolaires (année précédente et année en cours)
  • un certificat médical
  • le CERFA de « demande à la MDPH »
  • le GEVASCO première demande
  • un bilan psychométrique (moins de 2 ans)
  • un bilan orthophonique le plus récent possible

C’est la CDAPH (Commissions des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées) au sein de la MDPH qui prend la décision de l’acceptation de votre dossier.

L’admission de l’élève est ensuite prononcée par le directeur de l’école ou le chef d’établissement, à qui l’on a transmis le PPS.

Voici la liste des classes ULIS sur le territoire français : https://annuaire.action-sociale.org/CLIS,ULIS/Annuaire.html

Les avantages du dispositif ULIS :

Les avantages d’un tel dispositif sont nombreux quand les besoins de l’élève en situation de handicap sont spécifiques. Bien entendu, tous les dispositifs ULIS sont différents et ils n’ont pas la même efficacité pour chacun.

Comme une salle de l’établissement est dédiée au dispositif ULIS, les élèves peuvent avoir un espace « à eux » et s’y sentir bien. La pression des cours subie durant les phases d’inclusion est constante chez les élèves en situation de handicap. Le fait de se retrouver dans un espace dédié où l’on peut apprendre à son rythme peut permettre à l’élève de préserver son estime de soi et son stress face à l’échec. La salle ULIS permet de bénéficier d’un endroit calme sans distraction pour faire les contrôles.

Dès son entrée dans le dispositif ULIS, l’élève peut bénéficier de l’AESH-co (l’accompagnant d’élève en situation de handicap à titre collectif) qui accompagne l’élève dans certains cours. Étant généralement mutualisés pour l’ensemble de la classe ULIS, le ou les AESH assistent plusieurs jeunes à la fois. Leur rôle est d’assister l’élève dans des tâches de lecture et d’écriture, mais aussi de planification, d’organisation et de concentration. Il peut également avoir un rôle dans les interrogations contrôles et examens.

L’AESH et l’enseignant coordinateur de l’ULIS sont deux interlocuteurs privilégiés de l’élève. Celui-ci peut leur parler de ses difficultés et de sa relation avec les différents professeurs. En cas de difficultés, des actions peuvent être mise en place pour améliorer la situation.

Certains parents ont remarqué qu’une fois que leur enfant était sorti de la classe ULIS, les demandes d’aménagements ne leur étaient pas refusées alors que cela pouvait être le cas auparavant. La classe ULIS est ainsi une opportunité pour se voir accepter des aménagements souvent refusés.

La newsletter des parents d’enfants Dys

    L'enseignant coordonnateur chargé d'une ULIS

    L’enseignant coordonnateur chargé d’une ULIS

    L’enseignant coordinateur de l’ULIS a un rôle central au sein du dispositif, il entretient une relation particulière avec chaque élève et fais le lien avec l’équipe pédagogique, la famille et les autres acteurs.

    L’enseignant chargé de l’ULIS dispense aux élèves des cours souvent avec une pédagogie adaptée et du matériel spécifique (ex : l’ordinateur et certains logiciels spécifiques pour les dys). Les cours peuvent alors traiter des notions de base mal assimilées sur lesquels il faut retravailler, mais aussi des concepts étudiés récemment en classe inclusive qui peuvent être expliqués différemment. Il peut aussi apporter aux élèves un soutien méthodologique qui peut concerner l’organisation la planification et bien sûr l’apprentissage de méthodes de contournement pour leurs difficultés.

    Cet enseignant fait partie intégrante de l’équipe pédagogique de l’établissement. Il a donc un rôle important dans la coordination des différents professeurs qui interagissent avec l’élève. Il est un interlocuteur privilégié pour faire le lien entre la famille et l’ensemble de l’équipe pédagogique. Il entretient le dialogue et effectue des actions de sensibilisation auprès de ses collègues, ce qui permet généralement une exécution des aménagements plus fidèle à ce qui est mentionné dans le PPS (Projet Personnalisé de Scolarisation). Il joue le rôle de personne-ressource pour l’ensemble de l’écosystème autour de l’élève et planifie les interventions de l’AESH-co en classe.

    L’enseignant est titulaire du CAPA-SH ou du 2CA-SH.

    Dispositif ULIS en primaire et en maternelle

    Les ULIS école accueillent au maximum 12 élèves. Le coordinateur ULIS a en général un seul interlocuteur professeur par élèves.

    L’ULIS au collège et lycée

    Les ULIS collège ou lycée accueillent au maximum 10 élèves. La circulaire de 2015 prévoit cependant des exceptions sur la modulation des effectifs. Le coordinateur doit établir un lien avec plusieurs professeurs ce qui rend la tâche forcément plus complexe que pour une classe ULIS en primaire.

    Quelle orientation après la classe Ulis

    Quelle orientation après la classe ULIS ?

    Les élèves de classe ULIS bénéficient d’une aide de l’enseignant coordinateur afin de trouver l’orientation qui leur correspond le mieux. Contrairement à ce que certains croient, toutes les orientations sont possibles après une classe ULIS. Cela ne ferme aucune porte. Les élèves sont suivis et aidés pour construire un projet d’orientation cohérent et non subi.

     

    Vous voulez aider votre enfant DYS ?

    Je partage avec vous des conseils par Email

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.